< Tous les conseils

Comment choisir ses skis de randonnée ?

Pour les skieurs à la recherche de plus de liberté et de nouvelles sensations, loin des foules, le ski de randonnée est la discipline à essayer ! Mais comment choisir ses skis de randonnée lorsque l’on est novice en la matière ? Tout dépend de quelle façon vous avez envie de pratiquer le ski de randonnée. Petit tour d’horizon.

LE RESORT TOURING : IDÉAL POUR DÉBUTER EN TOUTE SÉCURITÉ

Vous avez sûrement remarqué ces dernières années l’apparition denouveaux tracés sur les pistes de ski :les itinéraires « ski de randonnée ». Entièrement balisés, dans des zones sécurisées et sans difficultés techniques, ils permettent au skieur novice en ski de randonnée de s’initier tout en douceur. Ces parcours conviendront également à des skieurs de randonnée plus initiés mais n’ayant pas une connaissance suffisante du hors-piste pour s’aventurer hors des zones balisées

  • Type de skis : polyvalents afin d’être léger à la montée tout en assurant une bonne stabilité à la descente, qui s’effectue la plupart du temps sur piste donc sur neige dure.
  • Taille : entre 0 et -10 cm par rapport à votre propre taille.
  • Fixations : fixations de randonnée avec stops skis pour une meilleur stabilité et plus de sécurité en cas de déchaussage.

LE FREERIDE TOURING : À LA RECHERCHE DE LA POUDREUSE

Le skieur de randonnée pratiquant le Freeride Touring recherche des secteurs hors-pistes offrant de belles pentes vierges, avec peu de montée. En haut d’une remontée mécanique, il chaussera les peaux pour rejoindre rapidement un spot inaccessible en ski alpin. Le but n’est pas de faire du dénivelé positif, mais négatif !

  • Type de skis : large et plus ou moins léger, idéal pour la neige poudreuse.
  • Taille : entre +5 et -5 cm par rapport à votre propre taille.
  • Fixations : dites « débrayables » ou « à insert », elles disposent d’un système permettant de libérer le talon pour la montée. Elles offrent un meilleur confort et une plus grande sécurité à la descente avec le même type de déchaussage qu’en ski alpin.

LE MOUNTAIN TOURING : LA RANDONNÉE À L’ÉTAT PUR

Le terme « randonnée » prend tout son sens avec le Mountain Touring. Les principes sont les mêmes que la randonnée pédestre… mais avec des skis aux pieds ! Le skieur recherchera la proximité avec la nature loin des foules des stations de ski alpins et s’engagera souvent sur des sorties longues à la journée avec un dénivelé positif important ! On recherchera de la légèreté dans le matériel.

  • Type de skis : légers et étroits pour vous économiser et rendre l’ascension plus facile.
  • Taille : entre 0 et -10 cm par rapport à votre propre taille.
  • Fixations : à inserts sans stop skis pour une économie supplémentaire de poids (moins de 1,3 kg la paire en général !).

ATTENTION

Cette pratique s’effectue dans des zones hors-pistes non sécurisées. Un équipement de sécurité est indispensable ainsi qu’une parfaite connaissance du terrain. Consultez les conditions en montagne avant de partir.

Partagez la page
Tous les conseils